Chargement en cours, nous arrivons !

L’acupuncture vétérinaire, pour qui, pour quoi ?

30 avril 2019 0
IMG_1058.jpg



60 min
Consultation d’acupuncture

78

Chiens et chats de tout âge
  • Recueil de l’historique
  • Bilan énergétique
  • Pose des aiguilles d’acupuncture
  • Prescription éventuelle de phytothérapie chinoise

Forfait de 3 séances d’acupuncture

180

Maladies chroniques
  • Première séance 60 min
  • 2 consultations de suivi avec pose d’aiguilles

Une médecine millénaire !

L’acupuncture vétérinaire nous vient de la médecine chinoise traditionnelle, et est exercée depuis plusieurs millénaires. Cette pratique dite holistique se base sur l’idée qu‘on ne soigne pas une maladie isolée mais l’organisme dans son ensemble.


Comment ça marche ?

L’acupuncture agit sur le Qi (tchi), le flux d’énergie qui circule au travers du corps par le biais de méridiens comme autant de petits ruisseaux qui alimenteraient un fleuve. Les méridiens sont connectés à différentes parties du corps : les organes. Lorsque le Qi ne circule plus correctement, il se produit un blocage. L’acupuncture permet de supprimer ces blocages et de rétablir la circulation correcte de l’énergie. Pour cela, des aiguilles sont insérées notamment aux points où le Qi s’approche de la surface de la peau. Le but est d’aider le corps à corriger ses déséquilibres.


Une efficacité reconnue

Cette médecine est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé : « l’acupuncture s’est avérée efficace pour soulager les douleurs post-opératoires, les nausées et les vomissements associés à la chimiothérapie, et la douleur dentaire avec extrêmement peu d’effets secondaires. Il permet également d’atténuer l’anxiété, les crises de panique et l’insomnie. »


Une médecine valable aussi pour nos compagnons à quatre pattes !

Cette branche de la médecine traditionnelle chinoise n’est pas seulement réservée aux êtres humains. Selon la médecine traditionnelle chinoise, tous les êtres vivants y compris nos animaux ont une force de vie ou énergie vitale, le Qi, circulant au travers de méridiens. Les principes de l’acupuncture s’appliquent donc naturellement aux animaux comme à l’Homme. Seules les cartes des points d’acupuncture et des méridiens sont différentes de l’être Humain car l’anatomie de notre animal de compagnie est bien évidemment différente de la nôtre.



En pratique, comment est-ce que cela se passe ?

Comme pour l’Homme, le vétérinaire praticien va se servir d’aiguilles à usage unique pour rétablir l’harmonie des flux énergétiques dans le corps de votre animal de compagnie. Si l’aiguille est la plus connue de l’acupuncteur, ce n’est pas le seul outil. Le vétérinaire pourra également utiliser des moxas (cigare d’armoise) pour stimuler les points d’acupuncture par la chaleur, de petites électrodes ou un laser.

La durée du traitement d’acupuncture de votre animal dépend des symptômes et de la réponse individuelle. Les séances durent de 2 à 30 minutes selon le problème à traiter. Une réponse positive est souvent constatée dans les 4 à 6 premiers traitements et parfois plus tôt selon les conditions.

Les situations aiguës ou subaiguës nécessitent rarement plus de deux séances. Le passage à la chronicité (plus de trois semaines de durée) demande au moins 3 à 4 séances à 1 ou 2 semaines d’intervalle. Un entretien mensuel, trimestriel ou semestriel peut être nécessaire dans le cas d’affection chronique.

La meilleure garantie de notre pratique reste encore le retour des maîtres d’animaux nous assurant que les séances soulagent leurs compagnons. Les soins d’acupuncture sont assurés par le Dr Sophie Bureau-Amaglio. Elle a suivi une formation rigoureuse et obtenu avec succès les examens requis pour la certification des médecins acupuncteurs humains.


Quand faire appel à l’acupuncture ?

L’acupuncture trouve son application dans la plupart des problèmes de nature fonctionnelle : douleur chronique (arthrose), problèmes neurologiques (cervicalgie, hernie discale, épilepsie,parésie), problèmes dermatologiques (allergies, granulome de léchage), troubles respiratoires (asthme félin) et cardiaques (insuffisance cardiaque), des troubles digestifs (hépatite, lipides hépatique, diarrhée, vomissements), des troubles urinaires (insuffisance rénale, cystite, incontinence), des troubles du comportement, des troubles hormonaux (hypothyroïdie, hyperthyroïdie, syndrome de cushing, diabète) etc….



Quels apports en attendre ?

L’acupuncture, dans une approche de médecine intégrée, permet également d’ajouter des informations cliniques aux outils diagnostics conventionnels (résultats sanguins, radiographie, échographie, etc.). Elle favorise une vision souvent plus globale du patient et devient ainsi un outil supplémentaire et complémentaire à notre bagage thérapeutique dit conventionnel. Toujours dans le but du bien-être de nos animaux de compagnie!




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


© Bord'o veto